Arlon Belgique : les secrets d’un coliving réussi

Ces temps-ci, les espaces de coliving gagnent de plus en plus de terrain face aux autres modes d’habitation.

Ayant fait leur apparition partout dans le monde, cette nouvelle façon de vivre propose des avantages considérables pour les nomades (nomades numériques, jeunes actifs, étudiants…).

Vivre en communauté n’est cependant pas chose aisée, surtout pour les introvertis habitués à la solitude.

Mais grâce aux nombreux avantages, non seulement financière, mais aussi culturelle et sociale qu’il présente, le coliving reste incontournable pour une expérience enrichissante.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure à Arlon Belgique, voici quelques astuces pour réussir votre coliving.

Le choix de l’endroit où vivre

Tout commence par avoir de bonne base. Que ce soit pour fidéliser les locataires ou en attirer des nouveaux, les propriétaires se doivent de proposer un endroit sain, propre, sécurisé et bien équipé.

Étant donné que les nomades restent plus longtemps que les vacanciers habituels, ils préfèrent les endroits où ils se sentent comme chez eux.

De plus, ces gens-là travaillent (ou étudient) principalement à plein temps et peuvent être soumis à un stress permanent.

Par conséquent, vivre dans un environnement confortable devient une nécessité pour la réussite de leur expérience en colocation Arlon Belgique.

Un cadre harmonieux et une ambiance conviviale seraient l’idéal afin de se sentir à la maison.

Dans cette optique, des sondages ont révélé que les espaces disposant de femme de ménage pour nettoyer les espaces partagés tous les jours sont plus appréciés par les colocataires.

Aussi, bien qu’instaurer des règles simples comme les heures calmes soit obligatoire, la propreté reste souvent un sujet de discorde entre les résidents.

windows

La communauté à intégrer

Certes, chaque locataire a un endroit qui lui sera entièrement dédié, mais la majorité des pièces fondamentales dans une maison sont partagées dans le cadre d’un coliving.

Ainsi, les intéressés doivent savoir dans quel genre de communauté adhérer pour que la cohabitation se passe sous les meilleurs auspices.

Toujours dans le but d’être un leader dans le domaine, le propriétaire se doit de préserver un certain équilibre au sein de ses locataires.

Tous ont droit d’utiliser les espaces communs tout en respectant des règles obligatoires comme le respect des autres et de leurs cultures.

Du côté client, les résidents vivant en colocation sont le plus souvent des personnes à la recherche d’une communauté et de relations, en dehors des obligés par la nécessité.

Ils sont sociaux et ouverts d’esprit, ce qui les pousse à vouloir interagir avec autrui.

Implanter un environnement propice à l’énergie positive et à cette ouverture d’esprit participera grandement à un coliving réussi pour les participants.

Les valeurs défendues par la propriété

Ce dernier point est non-négligeable pour réussir ce mode de vie. L’espace de coworking étant intéressant, ceux dédiés aux activités et loisirs le sont tout au plus.

Les espaces coliving les plus populaires sont ceux où beaucoup d’efforts sont déployés pour rassembler la communauté.

Chaque enseigne a sa manière de faire, s’adaptant à l’espace dont il dispose et aux valeurs qu’il juge importantes.

Que ce soit l’établissement ou les invités eux-mêmes qui organisent les activités, l’important est que l’endroit favorise cette fraternité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.