Comment construire un parking ?

Avoir un magasin structuré et bien décoré est souvent l’objectif des managers. Pourtant, le parking est un espace à part entière qui a une grande importance dans la vie et le succès d’un commerce. Lorsqu’un client veut aller faire ses courses, le parking est un lieu de passage obligé. Mal entretenu, il pourrait faire fuir les consommateurs. Alors comment construire un parking et le réussir ?

La réalisation d’un parking de magasin

La première étape pour construire un parking, c’est d’en avoir le droit. Deux possibilités : la déclaration de travaux de parking, ou le permis de construire. Le premier convient pour les parkings de moins de 40 m2. Au-delà de cette dimension, le parking doit avoir un permis pour être construit. Pour cela, tout se passe à la mairie.

Vous souhaitez aménager un petit parking à part de celui pour la clientèle, qui sera destiné exclusivement aux salariés ? Dans ce cas, pas besoin d’autorisation pour qu’il sera à usage privé.

La construction d’un parking est généralement rapide, mais cela dépend de la taille et des matériaux. D’ailleurs, ce dernier détail est important. Le parking peut être fait en différentes matières. Les plus courants sont les graviers, le béton ou le bitume. Les premiers ne sont pas chers tandis que le deuxième résiste aux intempéries et aux chaleurs.

Le bitume, plus classique, est surtout utilisé pour les grandes surfaces. Cela donne aussi un aspect plus esthétique au parking, surtout s’il est situé près d’une route. Le parc de stationnement pourra alors se fondre dans le décor.

La structure d’un parking

Une fois la base faite, comment agencer et organiser son parking ? La première chose à penser, c’est de créer assez de places. C’est primordial : si le parking est plein, le client ne pourra pas stationner et ira faire ses achats ailleurs.

La deuxième chose à penser, qui est peut-être encore plus importante, c’est de créer des places différentes. Dans presque la totalité des parkings, toutes les places se ressemblent. Mais est-ce que tous les véhicules se ressemblent ? Créer des places pour les voitures larges, longues, les deux-roues, sans oublier les places handicapées et les bornes de chargement pour accueillir les véhicules électriques. Accueillir tout le monde, c’est l’ingrédient secret d’un bon parking et d’un commerce qui fonctionne bien.

Mais la structure d’un parking, ce n’est pas seulement les places. Il s’agit aussi d’une bonne circulation. La première idée que l’on se fait d’un parking, c’est un endroit calme avec des voitures stationnées. Mais c’est bien plus que ça. Il y a des piétons, des véhicules qui entrent, d’autres qui sortent, parfois des camions de livraison…

Sans une bonne organisation, un parking peut vite être en chao. Séparer les voies de circulation pour les piétons, les voitures et les livraisons permet d’avoir un parking calme. Il existe aussi certains équipements qui aident, comme le portique limiteur de hauteur qui empêche l’accès aux véhicules trop imposants qui pourraient perturber la circulation. Enfin, séparer l’entrée de la sortie évite d’avoir des véhicules au même endroit et de créer un embouteillage.

Décorer le parking

Une fois que les places sont dessinées, il est temps de décorer son parking. Il s’agit d’un espace de votre magasin, alors pourquoi ne pas en prendre autant soin que vos rayons ?

Comme à l’intérieur de votre commerce, les clients doivent se sentir bien et en sécurité dans votre parking. De la végétation, des espaces de confort comme des bancs, ou des guirlandes et autres objets de décorations rendent un parking vivant et attractif. Les clients vont particulièrement apprécier les parkings dont la décoration évolue, par exemple à Halloween et à Noël.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.