Espaces commerciaux : mieux vendre avec un meilleur aménagement

Après s’être conformé aux règlementations des ERP, le propriétaire devra encore entamer des travaux à l’intérieur de son magasin. Il doit notamment repeindre ou fixer des lampes. Il est également obligé d’aménager les locaux. La façon de décorer impactera sur les chiffres de ventes. Découvrez les solutions pour réussir l’agencement.

Étudiez le déplacement des clients

Plusieurs études devront être réalisées en amont avant d’aménager un local commercial. L’étude de flux est l’une des étapes indispensables. L’objectif est de comprendre la façon dont les clients vont se déplacer à l’intérieur du magasin. À partir de cet examen, vous pourriez voir les zones froides et les zones chaudes.

Les zones chaudes correspondent aux emplacements où vous étalerez les produits les plus sollicités. Pour déterminer ces articles, il faut se référer à votre étude du marché. Un magasin de vêtements prêt-à-porter devra par exemple y mettre les nouvelles collections de vêtements.

La chose à savoir est que l’accès à cette zone devrait être désencombré. L’allée sera par exemple plus grande. En fait, les clients seront nombreux à vouloir aller sur ces emplacements. Vous penserez aussi à créer plusieurs passages afin de faciliter le déplacement. Les zones froides sont celles où les clients n’ont pas l’habitude de fréquenter.

Ceci dit, il est conseillé d’optimiser également ces zones froides. En principe, elles sont situées au fond de la boutique. La solution est donc d’installer les caisses ou la cabine d’essayage à proximité. Les clientèles seront alors obligées de venir sur place.

Les gondoles et rayonnages

Les gondoles sont destinées pour les grands espaces. Le rayonnage sera réclamé dans le cas inverse. Il est par exemple possible de parler de rayonnage linéaire ou circulaire. Pour adapter l’une de ses solutions, vous pouvez voir un modèle auprès de www.agenc-mag.com. Le rôle de ses mobiliers est de mettre en valeur les produits. Il est donc déconseillé de sous-estimer leurs importances.

Si vous souhaitiez gagner en espace, il existe ce que l’on appelle les gondoles murales. La surface de vente est donc accrue. Pourtant, les clients ne verront pas l’étroitesse du lieu. Les rayonnages doivent être disposés de manière à guider les consommateurs. Ils suivront alors le chemin pour arriver jusqu’à la porte de sortie ou aux caisses.

Les produits exposés peuvent être par ordre d’intéressement. Cela exige d’observer quelque temps les chiffres de vente de chaque produit ou marque. Dans le cadre d’une commercialisation d’un produit alimentaire, il y en a sûrement un qui attire les clients par rapport à d’autres. Il sera alors mis en évidence pour que les clients puissent sélectionner directement la marchandise.

Les autres techniques

Les vitrines donnent envie aux clients. Il est donc conseillé de construire cet emplacement en verre. Plusieurs techniques permettent d’exposer vos produits dans les devantures. Il est possible de miser sur les jeux de lumière ou encore un écran publicitaire. Le but est d’amener les passants à s’y attarder pour lire le contenu du message.

Certaines offres alléchantes peuvent également être renseignées sur les vitres de cette structure. Vous pouvez par exemple parler de cadeau. En effet, les clients aiment toujours recevoir des donations. Vous partagez par exemple des échantillons. Vous éviterez les soldes pour la simple raison qu’elles sont assujetties à des règlementations. Vous devriez donc suivre un calendrier précis.

Le marquage au sol ou au mur pourrait aussi constituer une méthode pour influencer les clients dans un magasin. Nombreux sont ceux qui font confiance aux flèches. Vous indiquez la direction avec un autocollant. Vous pouvez aussi écrire des messages concernant un éventuel bonus. Exemple, bonus 20 % à droite. C’est une technique assez innovante, mais elle peut être exploitée pour mieux vendre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.