Gestion technique d’une copropriété : les points essentiels

Pour un propriétaire, valoriser son patrimoine repose sur une gestion immobilière optimisée. En effet, la valeur ajoutée d’une propriété ne s’acquiert qu’à travers une bonne administration et les différents entretiens et rénovation que l’on y apporte.

Selon la croyance générale, investir dans un projet d’une telle envergure paraît risqué. Cependant, il offre un retour sur rendement au fil du temps, néanmoins si la bâtisse en question est destinée à la location.

Cependant, lorsque l’immeuble est une copropriété, il revient aux résidents de se charger de tous les aspects techniques ou généraux de l’enceinte. Tous sont obligés de garder les lieux en bon état, ou du moins participer financièrement à ce qu’un chargé puisse le faire correctement. Focus sur la gestion technique d’une copropriété.

Qu’est-ce que la gestion technique en immobilier ?

La gestion technique d’une propriété consiste à se pencher plus vers la maintenance afin de garder les lieux en bon état. Il peut s’agir de l’installation électrique d’une bâtisse, son isolation ou encore l’état général de l’habitation. L’expérience a démontré que la négligence de la maintenance peut conduire à des réparations coûteuses. Selon le site https://syncura.be/fr, cette opération ne vise pas seulement à réparer ce qui est cassé.

Elle comprend aussi des mesures préventives afin de réduire au minimum les réparations à faire ultérieurement. Quand on habite la maison, on est souvent tenté de s’occuper soi-même des diagnostics et du devis des travaux à faire. Il en est autrement lorsqu’on est plusieurs à partager le même immeuble. Dans de telles circonstances, la gestion technique concerne plus les endroits communs et matériels mis à disposition pour tous (ascenseur, escaliers…).

L’état du toit, de la cour, du couloir, ou encore des murs de la bâtisse font partie des critères que l’on prenne en compte dans la gestion technique d’une copropriété. Chaque locataire est obligé de participer dans les frais pour procéder à l’entretien ou à la réparation.

Que comprend la gestion technique d’une propriété

Que comprend la gestion technique d’une propriété ?

La maintenance d’une installation n’est pas chose facile. Elle exige une multitude de tâches dont l’organisation et la gestion demandent la mise en œuvre d’un système efficace. Si vous confiez la mission à un professionnel, vous allez sûrement entendre parler du « système de maintenance ». Cette expression fait référence aux méthodes, procédures et équipements utilisés pour effectuer l’opération. L’étendue du travail comprend :

  • Des inspections et des services planifiés,
  • Des travaux de réparations organisés (découlant des inspections),
  • Des travaux de réparations non planifiés (par exemple des pannes, des incidents techniques…)
  • Des travaux demandés pouvant être de petites tâches ou de grands projets (repeinte de mur, gardiennage, rénovation de la charpente…).

À qui s’adresser pour l’effectuer ?

Le gestionnaire immobilier est le professionnel qui vient naturellement en tête lorsqu’on parle de gestion d’une propriété. À travers les différentes options qu’il peut proposer, il est tenu d’apporter une garantie sur la performance des immeubles. Suivant le contrat, il peut être à la fois chargé de :

  • La gestion administrative immobilière
  • La gestion en ingénierie technique
  • La gestion de la sécurité.

D’autres professionnels comme les agences immobilières, l’agent immobilier en indépendant, ou encore les syndicats professionnels peuvent endosser cette fonction, si les résidents ne souhaitent pas s’y engager.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.