Location saisonnière : l’essentiel à savoir avant de se lancer !

Le marché de la location saisonnière reste porteur en France. Il séduit un grand nombre d’investisseurs immobiliers en quête de revenus complémentaires. Néanmoins, des zones d’ombre subsistent. Le fonctionnement de cette méthode d’investissement demeure incompris par le grand public. C’est notamment le cas des investisseurs non aguerris.

Zoom sur la rentabilité d’une location saisonnière

La location saisonnière constitue une solution d’investissement avantageuse. Elle s’adresse particulièrement aux personnes désireuses de générer des revenus réguliers sur une période déterminée à l’avance. Il s’agit d’une forme d’investissement immobilier plus rentable. En effet, le rendement tiré de ce type de placement s’avère plus intéressant par rapport à l’immobilier classique. Il oscille généralement entre 5% et 17%. On parle ici de la rentabilité brute. Logiquement, la rentabilité nette est plus fiable. En raison, elle prend en compte les différentes charges supportées par l’investisseur. Parmi elles, on peut citer notamment les impôts, les taxes et autres frais incompressibles. Pour éviter de tomber dans la confusion, mieux vaut utiliser des outils en ligne.

La location saisonnière est uniquement accessible aux propriétaires de biens immobiliers destinés à la location. Des démarches administratives sont indispensables pour procéder à cette opération. Plus concrètement, l’opération doit faire l’objet d’une déclaration préalable auprès de sa mairie. Elle délivre ensuite un accusé de réception comportant le numéro de déclaration. Il doit obligatoirement figurer dans toutes les annonces d’offres de location du logement. Bien entendu, les résidences situées en plein centre-ville génèrent des rendements plus intéressants. Idem pour celles qui se trouvent à proximité des commodités. Les locataires étant des touristes ou des vacanciers. Ils chercheront en priorité des maisons ou appartements bien desservis par les transports en commun. Les logements bénéficiant d’un emplacement privilégié sont plus rentables et se louent plus facilement.

Pourquoi passer par une agence spécialisée dans la location saisonnière ?

La location saisonnière ou de courte durée comporte de réels avantages, mais également quelques inconvénients. Il faut retenir que cette opération (très lucrative) ne peut excéder les 90 jours. Et cette durée n’est pas renouvelable, en vertu de la loi Hoguet. En d’autres mots, il s’agit d’un investissement à court terme. Pour découvrir toutes les étapes à suivre, il suffit de contacter une agence de location saisonnière Carnac. La rédaction du bail de location saisonnière doit se faire en bonne et due forme. Il y a un certain nombre d’informations qui y figurent. Elles sont relatives aux signataires. Le contrat comporte également le descriptif détaillé du logement ainsi que la durée de la location.

Dans le cadre d’un projet d’investissement en location saisonnière, il est plus rassurant de passer par une agence spécialisée. Elle dispose d’une expertise approfondie en matière de location de courte durée. En fonction des besoins de l’investisseur, des solutions adéquates seront développées. Elles visent notamment à augmenter ses revenus locatifs dans un laps de temps court. À cet effet, l’agence sollicitée proposera au propriétaire de réaliser des travaux de rénovation. Ils peuvent prendre du temps pour être achevé, certes, mais c’est essentiel à la réussite de son projet. Dans certains cas, l’aménagement de certaines pièces (chambres, salles de bain, etc. ) s’impose. Si l’agence propose un service complet de conciergerie, ce serait parfait.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.